Dans la foulée de notre lettre ouverte du mois de juin, gonflés par les retours encourageants que nous avons reçus, nous avons invité les ministres wallons à une réunion de travail destinée à leur faire part de nos réflexions sur l’accompagnement des personnes âgées en Wallonie. C’était le 18 novembre … Pierre-Yves Dermagne, Ministre du Logement, des Pouvoirs locaux et de la Ville, et deux représentants de Christie Morreale, Vice-Présidente et Ministre de l’Emploi, de la Formation, de la Santé, de l’Action sociale, de l’Égalité des chances et des Droits des femmes, Pierre-Yves Lambotte et Jessica Marchal, nous ont accordé une oreille attentive …

 

 

L’asbl  « Le Bien Vieillir » et la coopérative Cera sont heureuses de vous inviter au Colloque « Aînés, à vous de jouer : des intentions aux réalités » qui se déroulera à Namur le 30 avril 2020.

 

Bloquez d’ores et déjà la date dans vos agendas et retrouvez les premières informations dans le document ci-dessous !

 

Nous espérons vous retrouver nombreux pour partager avec vous 3 années de projets novateurs et inspirants !

 

Belle journée et à bientôt !

Les nouveautés 2020

Le catalogue 2020 est déjà prêt et 45 formations vous y attendent.

 

Les nouveautés ?

 

Deux formations en soins palliatifs avec notre nouvelle collaboratrice Martine Cloet, infirmière,  et une formation « communiquer avec les personnes en difficultés cognitives » remaniée. Elle se base sur la brochure que nous venons de terminer « communiquer avec des personnes au vieillissement cognitif difficile : restons en liens » 

 

 Une deuxième formatrice rejoint l’équipe : Caroline Swalens, neuropsychologue fraichement diplômée comme référente pour la démence au Bien Vieillir 

 

Créer, sur Bruxelles, un habitat intergénérationnel intégrant une maison de naissance et de mourance, tel est le défi de taille que s’est lancé, depuis plusieurs années déjà, l’association « Pass – ages ». Un projet qui ambitionne de répondre ainsi aux besoins et défis de la société de demain et que le Bien vieillir et la Coopérative Cera ont voulu soutenir dans le cadre de l’appel à projets « Aînés, à vous de jouer ! ». 

 

 

Le gouvernement wallon sortant a décidé la création de 11.000 places (le décret prévoit de dire « places » plutôt que « lits ») en maisons de repos d’ici 2030.  Cette décision laisse Le Bien Vieillir et d’autres acteurs du monde gérontologique quelque peu perplexes. 

 

Retour sur trois journées de formation avec notre collaborateur Jonathan Willems qui ont amené les participants à laisser tomber le cognitif pour partir dans le sensitif … à la rencontre de soi, à la rencontre de l’autre, celui pour qui le cognitif est justement devenu difficile.

Des journées fortes en émotion et en apprentissage. 

Vous connaissiez notre module de formation de personnes de référence pour la démence en institution ? 2019 innove avec un module spécialement dédié aux assistantes sociales des services d’aide à domicile.

 

FORMATION DES PERSONNES DE REFERENCE POUR LA DEMENCE À DESTINATION DES ASSISTANTES SOCIALES DES SAFA

 

Vous l’aurez constaté si vous avez déjà parcouru notre programme 2019, de nouvelles thématiques ont fait leur entrée portant notre offre à 42 formations ! Parmi celles-ci, seules quelques-unes ont été épinglées pour figurer à l’agenda des formations « ouvertes » se déroulant en nos locaux de Namur, à l’exception de l’une d’entre elle programmée à Mons.

 

Voici d’ores et déjà ce qui vous est proposé dès le 14 mars prochain :

 

Regardez vite notre descriptif et contactez-nous sans tarder !

Coût : 100€/journée

FORMATION DES PERSONNES DE REFERENCE POUR LA DEMENCE À DESTINATION DES ASSISTANTES SOCIALES DES SAFA

Au domicile aussi, accompagner les personnes au vieillissement cognitif et leurs proches fait partie du quotidien. Avec les questions et les défis que cela apporte aux travailleurs de terrain et aux assistants sociaux.

 

Pour les soutenir et professionnaliser encore leur accompagnement, Le Bien Vieillir lance un module spécifique destiné aux assistants sociaux encadrant des équipes à domicile. Intéressés ?

Regardez vite notre descriptif et contactez-nous sans tarder !

Nous sommes fières de vous présenter notre nouvelle collaboration avec la maison Heysel (maison de repos et de soins du CPAS de Bruxelles) qui débute ce mois-ci.

 

Un nouveau challenge pour notre équipe qui consiste à accompagner la création du service Perruche, un lieu de vie destiné spécialement à l’accueil de personnes au vieillissement cognitif difficile.

 

En octobre 2018, les lauréats de la campagne Aînés, à vous de jouer ! se sont rassemblés au cours d’une intervision organisée sur le site de Creagora à Champion.

L’occasion pour chacun de se retrouver, de partager son parcours, d’approfondir le concept de santé positive et d’anticiper la suite des projets. Tous autour de la table, pour discuter, travail et savourer un bon repas !

Vendredi 21 septembre 2018, Le Bien Vieillir et Senior Montessori vous ont invités au colloque « Vieux clichés, c’est dépassé ! ».

 

Ce fut une belle journée riche en rencontres, témoignages et partages qui a montré que tous, nous souhaitons remplacer les vieux clichés! Pour cela, nous lançons une vaste campagne de sensibilisation!  

 

Aidez-nous à construire et à diffuser de nouvelles images et pratiques en rejoignant notre campagne « … pour vous, c’est quoi vieillir ? » et donnez-nous VOTRE AVIS! Créez, commentez, partagez. Nous vous attendons sur FaceBook.

Vous l’avez certainement – nous l’espérons ! – remarqué…. Depuis le 7 septembre dernier, un nouveau logo égaye les divers supports de communication de notre asbl. Un changement osé et surprenant mais qui correspond en tous points (ouh ouh) à notre volonté de communiquer plus clairement et plus largement autour des différents services que nous proposons ! Coup d’oeil dans le rétro…

« Aînés, à vous de jouer ! » : les projets se découvrent !

 

 

Après une année de financement, les 9 projets lauréats de l’appel « Aînés, à vous de jouer » se rencontraient à Namur ce jeudi 28 septembre une première intervision.

 

Un bulletin d’information leur est consacré à l’occasion de la journée des personnes âgées de ce 1er octobre. 

      

 

Le Bien Vieillir vous propose un catalogue de 45 formations à organiser dans vos institutions et services d’aide à domicile ; certaines sont offertes gratuitement aux maisons de repos privées via leur fond sectoriel ( descriptif de ces formations ).

 

Des formations ancrées dans vos pratiques quotidiennes, qui vous outillent et vous font prendre de la hauteur sur votre quotidien. Envie d’aller plus loin ? Nos supervisions d’équipes ( descriptif ) peuvent compléter les contenus apportés par les formations.

 

Une équipe de 15 formateurs motivés, engagés, ayant tous une pratique de terrain à partager, est prête à vous accompagner.

Pendant un an, Valentine Charlot va travailler avec des équipes d’aide à domicile (SAFA) pour mieux comprendre les circonstances et enjeux liés aux diverses pratiques de contention utilisées par les prestataires envers les personnes âgées accompagnées à domicile.  Sujet tabou, pratiques floues, vision sécuritaire, sentiment d’obligation et crainte des responsabilités engagées : il y a du travail !

 

 

Après 3 années d’expérimentation avec 9 lauréats de choix, l’heure est venue de jeter un regard dans le rétroviseur: la participation des aînés plus vulnérables, isolés ou dépendants est-elle possible ? 

A quelles conditions ?  Venez découvrir avec nous les leviers de la participation et tirer les enseignements de ces projets !

 

Quand ? le jeudi 30 avril 2020

Ou ? à La Bourse de Namur

PAF ? 45 €

Formulaire d’inscription à compléter avant le 20 avril 2020 au moyen de ce lien.

Tous les détails dans le programme en annexe!

 

 

Infor Homes Bruxelles vient de présenter son mémorandum : 

 

« L’accompagnement de l’adulte âgé en Région Bruxelloise : des constats de terrain vers une interpellation politique et citoyenne » .

 

Dans la continuité de notre appel aux ministres,(17/12/2019) l’asbl déplore une vision encore trop simpliste du vieillissement et l’opposition infructueuse entre domicile et institution alors que la réalité est bien plus nuancée.

 

Que peut faire un CPAS pour les aînés de son territoire ?

Beaucoup de choses, et c’est ce que Valentine et Caroline ont expliqué hier soir au Conseil de l’Action Sociale de Profondeville en présentant à ses membres les conclusions ( lire le document ) de leur rapport de recherche « Que peut faire le CPAS de Profondeville pour les ainés » ( lire le rapport ), fruit d’un long travail de rencontre avec les ainés, les professionnels et l’associatif du secteur.